Russie - France Business Forum Annonces immobilières pour la clientèle russe. Viser marché russe.
russe francais anglais
marché russe entreprise prospectionrussie export importconseil exportation service marche russe russie
russie exportation importation
Bonjour cher membres et visiteurs!
Russie - France Business Forum a déménagé!
Russie - France Business Forum: Partenariat commercial
russie exportation importation marché russerussie etude de marche communication marketing businessrussie business contact economie industrie service

Russie Exportation-Importation. Partenariat commercial. :: Voir le sujet - Le marché des produits pharmaceutiques russe.
 FAQ  •  Rechercher  •  Liste des Membres  •  Groupes d'utilisateurs   •  S'enregistrer  •  Profil  •  Se connecter pour vérifier ses messages privés  •  Connexion

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
Sophie
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 26, 2006
Messages: 59
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2006 6:35 pm Répondre en citantRevenir en haut

voici l'article :

-> Le marché des produits pharmaceutiques russe.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
PharmaRusse
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 2

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2007 7:40 am Répondre en citantRevenir en haut

Le Figaro Économie et le Wall Street Journal Europe reviennent sur la forte croissance du marché pharmaceutique russe, en hausse de 30 % par an comparé à 5 % dans le monde, soit un chiffre d'affaires global de 7 milliards d'euros. Et ce n'est pas près de s'arrêter selon le Wall Street Journal Europe, d'où l'intérêt accru des groupes pharmaceutiques dont les ventes stagnent.

D'autant que "l'industrie pharmaceutique locale est à l'état embryonnaire", de quoi faire rêver les laboratoires occidentaux alors que la population russe commence "à se préoccuper de sa santé". Le quotidien français explique que "la Russie se place en 12è position en terme de dépense pharmaceutique", sachant qu'un Russe "dépense 46 euros par an pour se soigner" contre "359 euros pour un Français", alors qu'ils "sont de loin les premiers consommateurs de médicaments en Europe"... mais de médicaments "obsolètes".

75 % du marché russe du médicament est générique et "les médicaments innovants sont la plupart du temps hors de portée de la bourse d'un Russe moyen". D'où la mise en place du programme fédéral de remboursements des produits les plus onéreux en 2005, le DLO, qui, même s'il ne couvre que 10 % de la population russe, représente un "eldorado" pour les "n°1 et 2 du secteur en Russie, les français Servier et Sanofi-Aventis". Servier va d'ailleurs installer une usine de princeps d'ici octobre 2007 et Novartis arrive dans la course en classant le marché russe parmi ses priorités.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Russe
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2007 7:42 am Répondre en citantRevenir en haut

es Echos s'intéressent aujourd'hui à "l'un des marchés pharmaceutiques qui progressent le plus vite au monde en ce moment", à savoir la Russie. Le quotidien économique remarque que "les ventes de médicaments y ont grimpé de 35 % l'an dernier et devraient encore bondir de 20 à 25 % cette année, passant la barre des 10 milliards de $".

L'article relève que plusieurs grands groupes pharmaceutiques y déploient leurs efforts, tels Sanofi-Aventis et Servier. Il rappelle que "le marché est d'abord porté par l'enrichissement de la population qui paie 62 % des médicaments de sa poche" et ajoute que "les ménages consacrent aujourd'hui plus de 4 % de leurs dépenses aux médicaments, contre moins de 2 % à la fin des années 1990".

Les Echos font ensuite un point sur les évolutions possibles de ce marché dominé par les génériques et soulignent l'existence d'un début de remboursement des médicaments par l'Etat qui prend intégralement en charge une liste de médicaments jugés prioritaires pour des personnes âgées, invalides ou pauvres.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
Russe
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2007 7:58 am Répondre en citantRevenir en haut

Selon la RMBC, une société de conseils et de recherches centrée sur les marchés des produits pharmaceutiques, le marché russe pesait, en 2003, 5,8 milliards de dollars, et 70 % de cette somme était attribuable aux médicaments importés.

En 2003, le marché s’est accru de 19 %, et l’on s’attend à ce que la croissance annuelle se poursuive au rythme d’au moins 10 % au cours des cinq prochaines années. Les moteurs de cette croissance sont l’augmentation des revenus et des dépenses de consommation, la majoration du financement gouvernemental réservé aux médicaments par l’instauration d’un nouveau régime d’assurance-maladie (à l’heure actuelle, les achats gouvernementaux ne représentent qu’environ 30 % du marché) et par une amélioration de l’efficacité du réseau de distribution national.

Parmi les médicaments les plus vendus en Russie, à part les analgésiques, les antibiotiques et les vitamines, figurent ceux qui sont utilisés pour traiter les maladies du cœur et du sang, le diabète et les troubles hépatiques. Le Viagra fait aussi naturellement partie des produits les plus vendus. Des multinationales basées en Europe de l’Ouest et aux États-Unis, comme Aventis, Novartis et Pfizer, enregistrent les ventes les plus fortes en Russie, même si des entreprises d’Europe de l’Est qui produisent principalement des médicaments génériques, comme la société hongroise Gedeon Richter et la société slovaque KRKA, figurent également parmi les dix entreprises qui réussissent le mieux.

Le secteur russe de la fabrication de médicaments — on compte quelque 350 entreprises en exploitation — reste fragmenté, sous-capitalisé et ciblé sur la production de médicaments génériques. La qualité inégale des médicaments produits est l’un des grands problèmes auxquels fait face ce secteur. Le gouvernement a l’intention d’imposer, d’ici à 2005, de « bonnes pratiques de fabrication » (BPF) reconnues à l’échelle internationale, après avoir encouragé leur application depuis 2000. En Russie, les médicaments produits à l’étranger portent habituellement le label BPF qui dénote leur qualité supérieure.

Le secteur de l’importation et de la distribution des produits pharmaceutiques est également fragmenté. Les dix plus grandes entreprises traitent environ 40 % des importations, et approximativement 65 % des pharmacies russes comptent dix fournisseurs ou plus. Les grandes compagnies peuvent offrir une gamme plus étendue de produits et des prix de gros plus intéressants, et les fusions se multiplient dans le secteur.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
Russe
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2007 8:02 am Répondre en citantRevenir en haut

L’enregistrement des nouveaux médicaments est ce qui retarde le plus leur exportation en Russie : cela peut prendre jusqu’à deux ans, alors que dans le cas d’autres produits, comme les compléments alimentaires, les délais sont beaucoup plus courts. Le régime réglementaire est complexe, il n’est pas transparent et il n’est pas conforme aux pratiques occidentales.

...conseillé aux exportateurs de se faire aider par un distributeur pour mener à bien le processus d’enregistrement ou de retenir les services d’un consultant spécialisé.

On conseille également aux exportateurs d’être prêts à consacrer le temps et l’argent nécessaires pour élaborer et mettre en œuvre un plan de commercialisation ciblé sur le marché russe. Les distributeurs, qui ont surtout l’œil sur les quantités et la rentabilité, ne font habituellement pas cela, et même si le marché est en expansion, il est hautement concurrentiel...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
PharmaRusse
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 2

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2007 8:16 am Répondre en citantRevenir en haut

Russie certification GOST-R. Liste des documents à fournir :

* Demande de certification GOST-R
* Demande de certification d’hygiène Goskomsanepidnadzor
* Déclaration de conformité des produits aux normes européennes
* Copie de votre certification ISO ou de toute autre certification d’entreprise obtenue
* Liste des produits à certifier avec traduction en russe.
* Codes douaniers
* Copie des étiquettes de ces produits traduites en russe
* Coordonnées de l’acheteur russe et copie du contrat
* Fiche technique (composition…)
* Conditions de conservation
* Date de limite de consommation ou date limite d’utilisation optimale
* Détail des additifs en indice E ou INS ou attestation écrite de leur absence
* Résultats d’analyses internes ou d’un laboratoire indépendant
* Fiche de présentation de l’entreprise
* Echantillons à fournir ultérieurement

Certains documents supplémentaires sont requis selon le type de produits :

* Certificat vétérinaire attesté par le vétérinaire russe de Rungis
* Certificat phytosanitaire (céréales et produits agricoles)

Règles d’étiquetage
Les mentions générales obligatoires devant apparaître :

* Nom du produit (type)
* Dénomination commerciale du produit (marque), le cas échéant
* Nom et adresse du fabricant et de l’exportateur (s’ils sont différents)
* Poids net / volume
* Liste des ingrédients et des additifs (sauf les produits ne comprenant qu’un seul ingrédient) ; obligation de marquage en cas de présence d’OGM
* Valeur nutritionnelle du produit (pour 100 g ou 100 ml) et valeur énergétique du produit (en kcal)
* Précautions d’emploi et contre-indications le cas échéant
* Mode de préparation et recommandations d’utilisation le cas échéant
* Conditions de conservation
* Date limite de consommation
* Marque de conformité (logo ci-contre).

Suivant les catégories de produits, d’autres mentions peuvent être obligatoires :

Cas particulier : les boissons alcoolisées

Des mentions particulières doivent y être ajoutées :

* Désignation du produit ; nom et adresse du fabricant, de l‘embouteilleur, de l’exportateur et de l’importateur
* Degré d’alcool
* Volume en litres
* Composition
* Information sur les colorants, arômes, adoucisseurs ou autres additifs le cas échéant
* Pourcentage de sucre (sauf pour les vins secs, les cognacs – brandy et le calvados)
* Date de l’embouteillage
* Date de la récolte (millésime) pour les vins de qualité
* Pour les cognacs supérieurs de marque : âge moyen
* En cas de teneur en alcool inférieure à 10%, il est nécessaire d’indiquer la date limite de conservation

Utilisation de la langue russe

Toutes les mentions citées ci-dessus doivent obligatoirement apparaître en langue russe, à l’exception des noms du fabricant et de l’exportateur qui peuvent apparaître en caractères latins s’il est précisé en russe leur caractère de fabricant ou de l’exportateur.

Les produits n’ayant pas d’emballage spécifique pour le marché russe peuvent être munis d'une étiquette autocollante (sticker).

Marque de conformité Gost-R

La marque de conformité doit être apposée sur l’emballage du produit. Elle peut être apposée sur les documents d’accompagnement pour les produits vendus en vrac.

Le logo peut être assorti à l’emballage et peut avoir un fond clair ou un fond foncé. La taille minimum obligatoire est de 8 mm, de haut, en incluant le numéro d’enregistrement.

Liste non exhaustive et susceptible d’être modifiée par les autorités russes.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Sophie
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 26, 2006
Messages: 59
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Jan 24, 2007 2:26 am Répondre en citantRevenir en haut

Azerbaidjan.

>>Service d’enregistrement de produit pharmaceutique importé sur le marché azerbaïdjanais.


La nouvelle loi sur les Produits Pharmaceutiques a été approuvée par le Parlement Azerbaïdjanais (Milli Mejilis) en 2006. Cette loi stipule l’enregistrement obligatoire de tout produit pharmaceutique importé sur le marché azerbaïdjanais.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB

Toutes les heures sont au format GMT + 10 Heures
russie exportation importation marché russerussie etude de marche communication marketing businessrussie business contact economie industrie service

rss russie commerce forum
•  up page •

Abroger les barrières linguistiques et diffuser les informations vous concernant à travers toute la Russie.
Développer et assurer votre présence sur le marché russe.
Mentions légales Nos consignes © 2005 Agence eLigne.
Powered by PHPNuke & phpBB
Création et développement eLigne Multimédia
Verkaufen und vermieten Sie Ihre Immobilie an Russische Investoren (Kunden)