Russie - France Business Forum Annonces immobilières pour la clientèle russe. Viser marché russe.
russe francais anglais
marché russe entreprise prospectionrussie export importconseil exportation service marche russe russie
russie exportation importation
Bonjour cher membres et visiteurs!
Russie - France Business Forum a déménagé!
Russie - France Business Forum: Partenariat commercial
russie exportation importation marché russerussie etude de marche communication marketing businessrussie business contact economie industrie service

Russie Exportation-Importation. Partenariat commercial. :: Voir le sujet - Une maison, un emploi, enfants : le bonheur pour les Russes
 FAQ  •  Rechercher  •  Liste des Membres  •  Groupes d'utilisateurs   •  S'enregistrer  •  Profil  •  Se connecter pour vérifier ses messages privés  •  Connexion

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
Russe
Membre
Membre


Inscrit le: Jan 11, 2007
Messages: 22

MessagePosté le: Mar Mar 06, 2007 1:26 am Répondre en citantRevenir en haut

Avoir sa propre maison, être heureux dans la vie conjugale et avoir un emploi bien rémunéré : voilà les trois piliers sur lesquels s'appuie le "rêve russe", selon le Centre national de sondages VTsIOM.

Les Russes rêvent également d'avoir une belle voiture, un "emploi intéressant", "beaucoup d'argent" et deux enfants par famille.

Selon ce sondage réalisé par le VTsIOM dans 46 régions du pays auprès de 1500 personnes, rapporte le quotidien Izvestia, 7% des Russes disent déjà qu'ils "vivent bien" et 29% sont sûrs qu'ils pourraient se joindre à leur nombre dans les années à venir. Mais, rappelle le journal, l'optimisme d'un tiers de la société n'est pas une raison pour affirmer que tout va bien partout. Une majorité - 54% - affirme notamment qu'elle a peu de chances - ou n'en a pas du tout - de grimper dans l'échelle sociale dans un proche avenir.

"Certes, le fait que 29% de Russes sont sûrs de leur succès n'est pas un mauvais résultat par rapport à l'absence totale de la foi dans ses propres forces que nous constations il y a encore quelques années. Mais, malheureusement, une importante fraction de la population russe n'en est encore qu'au stade de la survie, n'a pas de projets de longue haleine et ne peut encore pas trouver sa niche dans la société de croissance en gestation", a déclaré aux Izvestia Valeri Fedorov, directeur général du VTsIOM.

Selon lui, au moins 20% des Russes - des retraités avant tout - estiment que leurs revenus diminuent. D'autre part, une famille sur trois déclare que la moitié des salaires de ses membres passe dans l'achat de nourriture et un sondé sur 5 affirme être amené "à renoncer même aux denrées de première nécessité". Et si aux échelons supérieurs de l'échelle sociale on a parfois du mal à se passer de caviar ou de champagne, en bas, une soupe en sachet peut être considérée comme vitale.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB

Toutes les heures sont au format GMT + 10 Heures
russie exportation importation marché russerussie etude de marche communication marketing businessrussie business contact economie industrie service

rss russie commerce forum
•  up page •

Abroger les barrières linguistiques et diffuser les informations vous concernant à travers toute la Russie.
Développer et assurer votre présence sur le marché russe.
Mentions légales Nos consignes © 2005 Agence eLigne.
Powered by PHPNuke & phpBB
Création et développement eLigne Multimédia
Verkaufen und vermieten Sie Ihre Immobilie an Russische Investoren (Kunden)